Les chèvres de Cassis & Mélisse

Voici quelques images d'un weekend passé à la ferme Cassis et Mélisse : une visite à la chèvrerie, un petit-déjeuner mémorable et la mise en champ des chèvres. 






La chèvrerie. 
La visite de la chèvrerie débute par les enclots des chevreaux nés au début de l'année. Elle se poursuit avec le troupeau des chèvres laitières et selon l'heure de la journée, il est possible d'assister à la traite. On peut y rencontrer d'autres petits animaux sur notre route ... 



La dégustation.
À la ferme, on peut aussi déguster du bon fromage de chèvre. Si vous prenez l'option de dormir une nuit dans le gîte, vous pourrez déguster un petit déjeuner préparé avec soin par Aagje la propriétaire de la ferme. Il est composé à base des produits de la ferme : lait de chèvre, fromage de chèvre frais ... C'est un des plus mémorables qu'il soit et si je n'avais jamais pensé à agrémenter mon petit déjeuner de chèvre frais et confiture, c'est une expérience que je renouvellerais assurément. 




Le troupeau.
Les chèvres vont au champ tous les jours et emmener le troupeau au champ est quelque chose qui me tenais à coeur. Enfant, je passais mes étés en Bretagne en France et un de mes meilleurs souvenirs était d'emmener les animaux au champ. Ma tante avait beaucoup de vaches et j'attendais impatiemment l'heure de ramener les animaux. Je prenais un bâton et je me rangeais derrière le troupeau. C'est obéissant une vache, leur marche est lente et le chien veillait à ce qu'aucune ne sorte du chemin. 
Je voulais assister à la mise en champ du troupeau de chèvres pour me remémorer ces bons souvenirs, en imaginant retrouver le même dynamisme qu'avec les vaches de ma tante : une rangée alignée et disciplinée. Et bien au contraire ... une chèvre, ce n'est pas du tout comme une vache. Une chèvre, c'est têtu, curieux et rapide !  
Pour amener le troupeau au champ, tout se passe très vite. Le fermier doit courir pour guider les chèvres qui le suivent. Une deuxième personne se tient à l'arrière pour remettre les curieuses en chemin : les chèvres sont très vite attirées par ce qu'elles rencontrent sur leur route. Elles aiment particulièrement les petits framboisiers et autres arbustes qui se trouvent sur leur chemin. 
Pour vous donner une idée, voici à quoi ressemble le troupeau durant son déplacement : 


Finalement, déplacer un troupeau de chèvres est bien plus dynamique qu'un troupeau de vaches et l'expérience est toute aussi plaisante. La chèvre est un animal très attendrissant et curieux. En partant je n'avais qu'une envie : revenir une nouvelle fois.



Commentaires

  1. Un bien joli reportage et un bon petit déjeuner complet comme j'aime le week-end. J'adore visiter les chèvreries où je peux acheter du lait et du fromage, le tout fait maison ! En Bretagne il y en a une où l'on trouve de drôle de chèvres amusantes. Dommage que le Canada soit loin !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je ne me lasse pas des chèvres ! Où se trouve cette chèvrerie en Bretagne ? (Je l'ajouterai sur ma liste à mon prochain séjour la-bas)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire